LABSud et le Centre Régional de Formation Professionnelle (CRFP) de Montpellier s’engagent auprès de la Région, sur 4 années, pour lutter contre la rupture numérique.
Initié par Yann Lefebvre(1), le partenariat entre LABSud et le CRFP, va permettre à un public en réorientation professionnelle d’accéder au potentiel insoupçonné des outils du monde numérique.

Par mésinformation, les tiers-lieux d’accès au savoir numérique que sont les fablabs, semblent à tort inaccessibles…
Or, deux matinées par mois, les stagiaires du CRFP viennent découvrir les opportunités offertes par LABSud, le fablab de Montpellier. De l’étudiant cherchant sa voie à l’ancien charpentier en reconversion dans l’animation, qu’ils aient 19 ou 50 ans… les profils de chaque nouvelle session sont tous bien différents.

“ Ces technologies comme une passerelle ”
C’est – animés par cette volonté de partage, cette culture du “Share”(2) des fablabs – que les animateurs de LABSud  invitent les stagiaires à partager leur parcours, leur projet professionnel, leurs attentes ou leurs motivations.
En discutant ensemble, s’ébauchent déjà des applications concrètes dont ils pourraient profiter grâce aux outils numérique des fablabs. Qu’il s’agisse de prototypage rapide pour réaliser leur premier produit, à l’emploi d’une fraiseuse à commande numérique pour créer du mobilier basé sur des fichiers open-source, ils entrevoient dès lors ces technologies comme une passerelle vers le développement de leur activité.

“ L’expertise de la communauté des 500 membres de LABSud ”
Dans cette continuité d’accès aux savoirs – la notion du “Learn”(3)  – ils vont pouvoir découvrir le fonctionnement de chaque outil numérique dont dispose LABSud.
Ils apprennent le principe d’une impression 3D, les performances d’une CNC, les dispositifs des cartes électroniques Arduino, les possibilités de la découpe laser, mais aussi les fonctionnalités de la brodeuse numérique, le potentiel du scanner 3D ou encore l’utilisation du plotter de découpe vinyle…
Une présentation naturellement ponctuée par des projets que les entreprises ont pu réaliser au fablab grâce à l’expertise de la communauté des 500 membres de LABSud !

Quant au fameux “Make”(4) – l’autre valeur fondamentale des fablab – c’est en les accompagnant à la réalisation d’un goodie à la découpe laser et au lancement d’une impression 3D devant les dernières Prusa MK3, que les animateurs concluent cette matinée.
L’engouement est toujours au rendez-vous et la richesse technologique des fablabs assurément comprise.

“Des entrepreneurs en devenir ”
Si ce partenariat contribue à l’activité économique de LABSud, il permet de partager sa passion, d’apporter son écoute et surtout son expertise auprès des “entrepreneurs” en devenir. La mutualisation de ces matinées de découverte participe bel et bien au leitmotiv des fablab :  » Learn – Make – Share  » !

NDLR : merci aux administrateurs qui ont participé aux différentes sessions, à savoir Jean Borel, Yann Lefebvre et Jérôme Senaux.

(1) Président de LABSud 2017-2018
(2) “Partager”
(3) “Apprendre”
(4) “Faire”