Reportage de FR3 Languedoc-Roussillon au FabLab LabSud – juillet 2015

France 3 a mis en ligne un reportage tourné au Fablab… Managé par le journaliste Laurent Beaumel et son caméraman, réalisé au FabLab LabSud le vendredi 19 juin 2015, publié le 12/07/2015 à 17 h 15, et mis à jour le 13/07/2015 à 10 h 59.

Il est ici : http://france3-regions.francetvinfo.fr/languedoc-roussillon/herault/montpellier/les-fab-lab-ont-le-vent-en-poupe-compte-pres-de-150-associations-en-france-montpellier-le-labsud-possede-300-adherents-769183.html#

Aussi sur Youtube: https://www.youtube.com/watch?v=DBChlkvTyVM

Les premières réactions des adhérents : Génial  ! – Chouette reportage, bravo aux participants – Belle vitrine pour le Labsud ! En espérant que cela va ramener encore plus de monde – Un bel exercice de synthèse, en 3 minutes maxi, pour restituer l’état d’esprit du LabSud, la créativité de ses adhérents… Chapeau !… 

(c)Odile Maillard

********

Au cas où l’info disparaisse du site, passée à la trappe des stockages, voici le texte complémentaire qui « habille » la vidéo :

Ecran fablab reportage FR3

« Les Fab lab ont le vent en poupe. A Montpellier, le LabSud possède 300 adhérents
Ce sont des clubs ou associations qui réunissent des personnes muent par la même passion: celle du bricolage ou de l’art de fabriquer. Né aux Etats-Unis au sein de la prestigieuse université du Massachusetts, le principe de ces laboratoires est basé sur la rencontre et l’échange.

Le Labsud https://labsud.org/le-lab/qui-sommes-nous/  a vu le jour il y a deux ans sous la forme d’une association loi 1901, composée de membres, venant d’horizons très différents.
On compte 150 associations en France.

Partager les connaissances

Électroniciens, développeurs, mécaniciens, étudiants en cycle secondaire ou supérieur, chefs d’entreprise, chômeurs, on n’a pas de profil type ni d’âges particulier. On peut dire que de 7 à 77 ans, tout le monde à sa place dans un Fab Lab!
Cette diversité de culture qui regroupe autour d’un but commun ces hommes et ces femmes repose sur un principe simple: le partage de projets et de connaissances.

De l’entreprise à l’école en passant par le grand public

Les objectifs sont nombreux mais on retiendra plus particulièrement le fait que l’une des priorités est de remettre la collaboration, le partage, l’échange, le « faire », la production locale, au centre des préoccupations de notre société.

Outre la collaboration avec les entreprises du Languedoc-Roussillon, afin de leur permettre l’accès à une plate forme de prototypage rapide et à un savoir faire, le Labsud collabore aussi avec les mondes de l’éducation (enseignants, élèves, étudiants) afin de promouvoir la culture technique et technologique pour développer vocations, savoirs faire autour du numérique, pratique et expérimentation.